WITZMANN HENDRIK

46 ans

Émirats arabes unis

Dubaï

Voir les médias du skipper
920_witzmann_0019.jpg

« Un joli objectif à accomplir »

Venu à la course au large sur le tard, Hendrik Witzmann voulait vivre une grande et belle expérience. « La Mini-Transat est parfaite pour se lancer. Boucler une transatlantique en solitaire sur un si petit bateau, c’est un joli objectif à accomplir dans une vie ! La classe Mini réunit beaucoup de monde, ce qui rend la compétition très intéressante », souligne-t-il.

Hendrik Witzmann s’engage avec un Pogo 3 mis à l’eau en 2016. « A l’origine, je voulais participer à l’édition 2017 de la Mini-Transat. Mais j’étais trop pris par mon travail et j’ai dû repousser de deux ans. Cette fois me voilà ! » Après avoir fait ses armes en double aux côtés de l’expérimenté Simon Koster (3e en proto de la Mini-Transat 2017), Hendrik a participé cette année à ses premières grandes courses en solitaire. « C’est un exercice très particulier. Il faut être multi tâches. Il ne s’agit pas seulement d’être rapide ou de bien manœuvrer. Tellement d’autres aspects entrent en compte… »

Palmarès nautique :

- 10e de la Chrono 6.50 2016
- Courses du circuit Mini en 2018 (5e du Mini Fastnet avec Simon Koster)
- Courses du circuit Mini en 2019 (2e de la Plastimo Lorient Mini avec Simon Koster, 8e du Trophée MAP)