VINCENT MATTHIEU

28 ans

France

Lorient (56)

Célibataire

Architecte naval mais aujourd’hui à plein temps sur le projet

Voir les médias du skipper
947_vincent_0023.jpg

« Repousser ses propres limites tout en tutoyant l’inconnu »

« Initié par mon père aux joies de la voile dès mon plus jeune âge, j’ai eu la chance de grandir dans ce milieu. Je suis passionné par tout ce qui touche à l’océan : le windsurf, le kitesurf, le surf… La Classe Mini et la Mini-Transat m’ont toujours fait rêver et je réalise aujourd’hui le privilège que j’ai de pouvoir y participer. En tant qu’architecte naval, l’expérience acquise à travers ce projet sera une corde de plus à mon arc. » Pour Matthieu Vincent, la Mini-Transat est une forme d’aboutissement.

« Cette course permet de repousser ses propres limites tout en tutoyant l’inconnu », dit-il. « Ce formidable challenge m’a déjà appris beaucoup, techniquement mais surtout personnellement et je ne compte pas m’arrêter en si bon chemin. A défaut d’être tout seul sur nos petits bolides, la Classe Mini est une immense famille sur laquelle on peut s’appuyer dans les bons comme dans les mauvais moments. » Matthieu est un compétiteur qui s’engage dans la Mini-Transat pour performer. Dans cette optique, il peut compter sur un joli Pogo 3 de 2018 qu’il qualifie de « jeune et fougueux ; plus rapide que l’éclair, plus humide que la mousson ! »

Palmarès nautique :

- 5 années d’Optimist en compétition
- 6 années de compétition en planche à voile (sport-étude Voile à La Rochelle)
- Membre de l’équipe de France jeune de planche à voile et participation aux Championnats du monde
- Participations aux courses du circuit Mini en 2018 (dont Les Sables-Les Açores-Les Sables) et 2019 (3e de la Pornichet Select, 6e de la Mini en Mai)