BARRIQUAND NICOLAS

46 ans

France

Vannes (56)

En couple, 2 enfants

Chef de produits chez Uship (réseau de magasins d’accastillage)

Voir les médias du skipper
824_barriquand_0009.jpg

« J’en rêvais depuis 25 ans »

Parfois, le choix d’un bateau s’impose de lui-même. « J’ai couru la Transgascogne 2013 avec un ami sur le Mini 579. Quelques milles après le départ, Justine Mettraux sur le 824 nous a doublés au près, elle avait un net avantage en cap et en vitesse. Je me suis dit que si je lançais mon propre projet, j’aimerais le faire sur ce bateau. Cinq ans plus tard, je l’ai acheté et Justine est la marraine de mon projet », raconte Nicolas Barriquand qui rappelle que c’est à bord de ce Nacira que la Suissesse a terminé 2e de la Mini-Transat 2013.

Si Nicolas avait en tête le voilier sur lequel il voudrait un jour défier l’Atlantique, il a fallu qu’un déclic survienne pour passer aux actes. « J’en rêvais depuis 25 ans. En assistant au départ de l’édition 2017, j’ai décidé qu’il était temps d’arrêter de rêver et qu’il fallait que je me lance. Par goût du large, de la course et de la navigation en solo, pour vivre pleinement un projet intense, pour satisfaire mon envie d’aller voir plus loin », explique-t-il.

Parmi les sources d’inspiration de Nicolas Barriquand, on trouve un titre du chanteur d’Anis, "Avec le vent". « Cette chanson m’encourage à être en phase avec les éléments », souligne le navigateur. « Je suis tellement content d’être sur l’eau pour la glisse, un grand bord bien venté au reaching un peu ouvert, sous code 5, où le bateau file pleine balle sans s’arrêter de surfer, les lumières des levers de soleil, les dauphins autour du bateau, la nuit dans le plancton phosphorescent. »

Palmarès nautique :

- Croisières côtières et hauturières
- Courses en équipage et en double (dont la Transgascogne 2013)
- Participations aux courses du circuit Mini en 2018 et 2019