Skip to content
12683

Une nuit compliquée et des petits bobos

Comme annoncé, un front est passé sur la flotte de la Mini Transat EuroChef, la nuit dernière, au milieu du golfe de Gascogne. Celui-ci a généré des vents moyens de 27-28 nœuds, avec des rafales à 30, sur une mer croisée et compliquée. Dans ces conditions musclées, outre le démâtage de Franck Lauvray (346 – Alice), plusieurs petits soucis ont ainsi égrainé la flotte.

 11874

Parmi les petits bobos, on peut notamment citer un problème de barre de flèche pour Jean-Marie Jézéquel (951 – FondApro). Ce dernier a toutefois indiqué à l’un des bateaux suiveurs qu’il avait sécurisé son mât et qu’il attendait le lever du jour pour réparer. Pierre Legendre (994 – AKKA) et Lucas Valenza-Troubat (606 – Six Saucisses) ont, pour leur part, rapporté des problèmes de pilote automatique. L’un et l’autre espèrent trouver des solutions aujourd’hui, comme a pu le faire Jean Cruse (910 – Ini Mini Myni Mo) ces dernières heures. Antoine Bos (825 – Rhino) déplore, pour sa part, un problème de secteur de barre, mais compte réparer seul. De son côté, l’Allemand Lennart Burke 943 – Vorpommern) rapporte la casse de son balcon avant et marche au ralenti. Les dernières heures ont donc été délicates mais heureusement le vent a commencé à faiblir. Mieux, les concurrents, qui évoluaient au près, vont à présent retrouver des allures plus portantes.

Mini
Nous suivre :

New title

New title