Skip to content
19205

Romain Le Gall, 10e Série à Saint-François : « Je n’avais pas l’impression d’être dans l’Atlantique »

Romain Le Gall (987) a franchi la ligne d’arrivée de la deuxième étape de la 23e édition de la Mini Transat EuroChef en 10e position chez les Série ce dimanche 14 novembre à 23h 52min 02s (heure de Paris). Le skipper de Les Optiministes - Tribord a ainsi mis 16 jours 08 heures 54 minutes 02 secondes pour boucler les 2700 milles du parcours entre Santa Cruz de La Palma et Saint-François. Son temps de course sur les deux étapes est de 27 jours 06 heures 30 minutes 27 secondes.

 19235

“Je suis très content d’être dans le top dix ! Vu l’homogénéité de la flotte et le combat que c’était d’être dans le peloton de tête, je suis vraiment fier. Ça fait quatre ans que j’en rêve, deux ans que je bosse dessus jour et nuit, alors c’est vraiment un grand bonheur d’avoir réussi à faire ça !  Ça n’a pas été facile car j’ai déchiré mon grand spi il y a une semaine. J’ai essayé de le réparer mais la forme n’était pas terrible. Ça m’a coûté en vitesse.

C’était épuisant d’être au contact, mais c’était aussi très sympa. Je ne m’attendais pas du tout à voir du monde, je m’étais préparé à être tout seul pendant quinze jours. Finalement, je n’avais pas l’impression d’être dans l’Atlantique, j’avais quasiment toujours quelqu’un avec moi. On se tirait la bourre, c’était fou !

J’ai ressenti quand même la solitude pendant quatre ou cinq jours. C’est une expérience unique, une occasion rare de se déconnecter. Vivre sa vie simple, manger, dormir, faire avancer le bateau.

Je suis tellement heureux que je pense que je ne m’arrêterai pas là ! “

Mini
Nous suivre :

New title

New title