Skip to content
15192

Romain Bigot (802 – IMPULSO), 19ème Proto : “Une première étape longue et difficile »

Romain Bigot a franchi la ligne d’arrivée de la première étape de la 23e édition de la Mini Transat EuroChef en 19ème position chez les Proto ce dimanche 10 octobre à 2h21'29"(heure de Paris). Le skipper de IMPULSO a ainsi mis 12 jours 10 heures 51 minutes et 29 secondes pour boucler les 1 350 milles du parcours entre Les Sables d’Olonne et Santa Cruz de La Palma.

 15199

« Je suis sacrément content d’être arrivé. C’était long et difficile. J’ai cassé ma rotule de bout dehors assez tôt, le soir du redépart de Baiona. Je n’ai donc pas pu être dans le match. J’ai essayé de réparer trois fois mais ça n’a pas marché. A chaque fois ça, se cassait la gueule alors j’ai fini par strater. Ça a tenu tant bien que mal mais ça a commencé à « cracouiller » cet après-midi. Il fallait donc vraiment arriver maintenant ! Les derniers jours sous spi n’ont donc pas été si simples. La nuit, j’hésitais à affaler. J’ai fini par mettre le Code 5, une voile plus petite, pour ne pas trop tirer dedans. Une fois, je suis parti au tas et ça a tenu alors ça m’a rassuré un peu. Évidemment, ça m’a globalement vachement embêté mais sinon je n’ai eu aucun problème hormis une poulie de quille le premier jour, mais j’en avais en stock. Je suis content parce que le bateau va super bien. Au début, j’ai pu me tirer la bourre avec pas mal de copains donc c’était cool. A la fin, c’était un peu plus compliqué de voir tout le monde passer. Je n’ai pas pu faire tout ce que je voulais mais l’objectif c’était déjà d’arriver ici. Ça aurait pu être pire. Il y a des copains pour lesquels cela a été le cas. A présent, je vais essayer de faire une belle escale aux Canaries puis une belle deuxième étape. »

Mini
Nous suivre :

New title

New title