Skip to content
15586

Rémi Lamouret (880 – Gironde au Large), 60ème Série : « L’impression d’être dans « Space Mountain »

Rémi Lamouret a franchi la ligne d’arrivée de la première étape de la 23e édition de la Mini Transat EuroChef en 6ème position chez les Série ce lundi 11 octobre à 00h01’303 (heure de Paris). Le skipper de Gironde au Large a ainsi mis 13 jours 8 heures 31 minutes et 30 secondes pour boucler les 1 350 milles du parcours entre Les Sables d’Olonne et Santa Cruz de La Palma.

 15595

« Cette première étape a été dure et longue. Moralement, il y a eu des passages pas évidents. Je suis content d’arriver, ça c’est sûr ! Voir tout le monde sur le ponton là, c’est génial ! Ça fait du bien ! Au début, ça a été de la baston au près dans un front puis de la pétole dans une dorsale. On ne s’en sortait pas. Il n’y avait jamais de bords directs. Après, il y a eu l’escale un peu forcée en Espagne puis derrière c’est reparti et on s’est de nouveau retrouvé au près dans des vagues, avec le bateau qui fatiguait. Quand le vent de nord est arrivé, on a commencé à souffler un peu. Il y a enfin eu des moments sympas avec des surfs interminables. Les 500 derniers milles, ça a été la folie ! Les Mini 6.50 sont vraiment faits pour mettre un spi et bombarder ! J’ai parfois eu l’impression d’être dans « Space Mountain » !  Ça, ça m’a plu et ça m’a donné envie d’y retourner pour l’étape 2. Lorsque j’ai franchi la ligne d’arrivée, ça a été un grand soulagement. J’ai presque eu la petite larme. Et quand les gars sont arrivés sur le semi-rigide et sont montés à bord, j’ai trouvé ça incroyable comme accueil ! Je suis content d’arriver. C’est super ! »

Mini
Nous suivre :

New title

New title