Skip to content
14629

Piers Copham (719 – Voiles des Anges), 12ème Proto : « 50 nœuds, un temps normal en Ecosse »

Piers Copham a franchi la ligne d’arrivée de la première étape de la 23e édition de la Mini Transat EuroChef en 12ème position chez les Proto ce samedi 9 octobre à 12h36'14" (heure de Paris). Le skipper de Voiles des Angles a ainsi mis 11 jours 21 heures 6 minutes et 14 secondes pour boucler les 1 350 milles du parcours entre Les Sables d’Olonne et Santa Cruz de La Palma.

 14682

« C’est vrai que je suis le seul à avoir pris le plus gros du vent dans le deuxième front, au large du cap Finisterre. Je n’ai pas été impressionné plus que ça malgré les 50 nœuds que j’ai pu relever. Ça a finalement presque été un temps normal en Ecosse ! (Rires) En tous les cas, je n’ai jamais imaginé que toute la flotte ou presque puisse décider de se mettre à l’abri dans des ports à ce moment-là. Pour ma part, j’ai 100% confiance en mon bateau. C’est plutôt le skipper qui peut être un problème. Là, ça s’est bien passé. J’ai dormi la moitié du temps. Après ça, je suis resté 5e un bon moment au classement mais c’est malheureusement uniquement dans ce genre de contexte que cela peut m’arriver ! (Rires) J’ai continué de naviguer lentement mais sûrement. C’est vrai que c’était fort mais j’ai l’habitude chez moi. Je sais que l’important, dans ces conditions, est de rester avec la proue vers l’avant car plus que le vent, le problème, ce sont les vagues. Au final, je suis content de mon étape même si j’ai fait un gros départ au tas juste avant le passage de la ligne d’arrivée. Il me manque une partie de safran et mon pilote a décroché. Ça a été une dernière petite péripétie pour finir en beauté ! »

Mini
Nous suivre :

New title

New title