Skip to content
14987

Pierre-Olivier Grand (824 – Audefi – Solibio), 41ème Série : « Je ne m’attendais pas à apprendre autant de choses »

Pierre Olivier Grand a franchi la ligne d’arrivée de la première étape de la 23e édition de la Mini Transat EuroChef en 41ème position chez les Série ce samedi 9 octobre à 19h05"(heure de Paris). Le skipper de Audefi - Solibio a ainsi mis 12 jours 3 heures 30 minutes et 55 secondes pour boucler les 1 350 milles du parcours entre Les Sables d’Olonne et Santa Cruz de La Palma.

 15103

” Je suis super content d’arriver ! C’était une expérience de dingue. Franchement, je ne m’attendais pas à apprendre autant de choses. En fait on est au milieu de l’eau et on se dit : je ne sais rien, j’ai tout à apprendre. Et c’est trop bien ! J’ai adoré le fait de me dire : si je fais un peu ça, ça donne quoi ; si je vais un peu par-là, est-ce que les copains vont y aller . C’était hyper intéressant. Je n’en reviens pas. C’est juste comme une porte qu’on ouvre. C’est génial. J’ai hâte de prendre une douche, de me reposer, de discuter avec les copains et ensuite de repartir. J’ai eu juste quelques problèmes mineurs qui ne m’ont pas empêché de mettre le bateau à son meilleur. J’ai eu de la chance, je n’ai pas été handicapé. J’ai essayé de vraiment prendre soin du bateau et de naviguer safe. Les deux premiers jours ont été difficiles. Je pense que c’est pareil pour beaucoup de coureurs. Ce n’est pas facile de se mettre dans la course. On part sur l’eau, on se demande ce qu’on fait là ? Pourquoi je fais ça ? Et en fait après deux jours, la machine se met en place et les rouages se libèrent. Tout fonctionne. C’est vrai que la logique est là. Les 48 premières heures étaient un peu difficile car il y avait le front et les copains qui cassaient. Mais une fois tout cela passé, c’est royal !

Mini
Nous suivre :

New title

New title