Skip to content
15460

Loïc Moisand (955 – Stratos), 57ème Série: « J’aurais dû changer mes batteries avant de partir »

Loic Moisand a franchi la ligne d’arrivée de la première étape de la 23e édition de la Mini Transat EuroChef en 57ème position chez les Série ce dimanche 10 octobre à 19h46’17 (heure de Paris). Le skipper de Stratos a ainsi mis 13 jours 4 heures 16 minutes et 17 secondes pour boucler les 1 350 milles du parcours entre Les Sables d’Olonne et Santa Cruz de La Palma.

 15475

Je suis content d’arriver, avec en plus un beau comité d’accueil. Ce que je retiens de l’étape, c’est que j’aurais dû changer mes batteries avant de partir. Je ne l’avais pas fait. Du coup elles se chargeaient mais se déchargeaient en deux heures. Je me suis arrêté à La Corogne avant le bulletin météorologique spécial (BMS) pour en acheter. J’ai pris une batterie de voiture qui est toujours là. Elle a tenu tout le trajet. Après, il y a une bastaque et une poulie qui se sont barrées. J’ai dû monter pour couper le messager au couteau mais à part ça, ça va. Je n’ai pas eu d’autres problèmes. Sinon, le début de l’étape a été hyper dur avec un front un peu chaud. Je me suis fait une frayeur. Le bateau a fait une petite culbute mais ça va. J’ai surtout eu le mal de mer. J’ai encore un beau bleu. Après la pause, on s’est remis dans la course mais on a fait deux jours de près pas agréable. Il y a beaucoup de moments désagréables pendant cette première étape, et d’autres top comme les alizés portugais ou l’arrivée devant Madère. C’était joli avec le soleil.

Mini
Nous suivre :

New title

New title