Skip to content
12954

L’info Mag : Zoom sur Santa Cruz de La Palma

Les concurrents en lice sur la 23e édition de la Mini Transat EuroChef sont attendus à Santa Cruz de La Palma, où sera jugée l’arrivée de la première étape de la course. Située dans l’archipel des Canaries (Espagne), la capitale de l’île de La Palma est une charmante petite ville, qui entretient depuis toujours un lien fort avec la mer. Tour d’horizon.

 5658

Rien de tel que de flâner dans les rues de Santa Cruz de La Palma pour se plonger dans l’histoire de la ville, qui a connu un grand essor suite à la conquête du territoire par Fernando Alonso Fernández de Lugo, à la fin du XVe siècle. C’est d’ailleurs dans ce florissant comptoir d’exportation situé à l’est de l’île qu’a été installé le premier Tribunal des Indes en 1558. Réputé pour ses chantiers navals, ce dernier était considéré comme le troisième port maritime de l’Empire espagnol.

Un riche héritage colonial

Toujours empreinte d’une atmosphère coloniale, la vieille ville de Santa Cruz, classée site historique et artistique, permet de remonter le temps. En se perdant dans ses rues bordées de demeures canariennes traditionnelles aux balcons en bois coloré, on découvre de nombreux palais, édifices religieux, dont le sanctuaire de la Virgen de las Nieves et autres bâtiments qui rappellent le passé de l’île.

Pour découvrir la ville et s’imprégner de sa culture, la Calle Real, où se trouvent la plupart des maisons de maîtres, des places et commerces, est un « must ». Parmi les autres incontournables, on citera la Plaza de l’Alameda et son musée naval, le Castillo de La Virgen, qui offre une vue imprenable sur la ville, ou encore celui de Santa Catalina. A ne pas manquer également : l’Avenina Marítima, la Calle Virgen de la Luz et la Calle San Sebastián. Sans oublier la Plaza de España et la Plaza de San Francisco, qui abrite le musée de l’île.

 

Une gastronomie typique

 

Faire escale à Santa Cruz de La Palma, c’est également l’occasion de goûter aux spécialités locales, dont les papas arrugás con mojo, le potaje, ou encore le bienmesabe, un dessert à base de jaune d’œuf et d’amandes pilées. Un bon moyen de découvrir un autre aspect de la culture locale !

 

 

Mini
Nous suivre :

New title

New title