Skip to content
13432

Irina Gracheva (800 – Path), 4è Proto à Santa Cruz de La Palma : “Irina Gracheva : « Je n’ai pas couru dans les meilleures conditions »

Irina Gracheva a franchi la ligne d’arrivée de la première étape de la 23e édition de la Mini Transat EuroChef en 4è position chez les Proto ce mardi 5 octobre à 3h 22min 44s (heure de Paris). La skipper de Path a ainsi mis 7 jours 11 heures 52 minutes et 44 secondes pour boucler les 1 350 milles du parcours entre Les Sables d’Olonne et Santa Cruz de La Palma à la vitesse moyenne de 7,43 nœuds. Son temps d’écart avec le 1er, Tanguy Bouroullec est de 9 heures, 40 minutes 14 secondes.

 13430

« Je me sens triste, un peu déçue car ça n’est pas la meilleure course pour moi. Je n’ai pas couru dans les meilleures conditions car j’ai eu le mal de mer dés le début.  Cela m’a puisé énormément d’énergie car je suis restée malade pendant cinq jours. Probablement qu’ensuite, j’ai été un peu plus paresseuse pour changer mes voiles ou matosser. A l’arrivée, c’est une quatrième place. Ce n’est évidemment pas une mauvaise place, bien au contraire. C’est évidemment un bon début de course sur le plan comptable pour moi qui vise une place dans le Top 5 en Guadeloupe. Je suis malgré tout un peu triste pour tous les concurrents qui ont se sont arrêtés pour laisser passer la tempête au large de la Galice. En revanche, je suis vraiment super contente pour Fabio (Muzzolini). Je sais comme ces derniers mois ont été difficiles pour lui et sa 2e place est une belle récompense. Le passage du cap Finisterre a été un point important de cette première étape. Ça a été intéressant sur le plan tactique. Je suis contente d’avoir fait partie du bon paquet et contente d’arriver à La Palma. A présent, je ne rêve que d’une bonne douche car ça a été une étape très humide. »

Mini
Nous suivre :

New title

New title