Skip to content
15509

Gauthier Verdon (879 – TGS France), 59ème Série : « Ça a été une super expérience »

Gauthier Verdon a franchi la ligne d’arrivée de la première étape de la 23e édition de la Mini Transat EuroChef en 59ème position chez les Série ce dimanche 10 octobre à 21h29'45" (heure de Paris). Le skipper de TGS France a ainsi mis 13 jours 5 heures 59 minutes et 45 secondes pour boucler les 1 350 milles du parcours entre Les Sables d’Olonne et Santa Cruz de La Palma.

 15540

« Je suis super content d’être arrivé. La fin a été un peu longue. Il y avait de l’air, mais on avait un peu le vent dans le dos. Du coup, c’était un peu compliqué d’avoir une allure rapide. On s’est donc un peu traîné mais on s’est bien tiré la bourre avec ceux qui me précèdent. Je suis heureux d’être là. Honnêtement, il y a deux ans, si on m’avait dit que je serais à La Palma aujourd’hui, j’aurais été super content ! Il s’est passé mille choses. Le pied de mon rail de pied de mât a lâché. Il a fallu que je sécurise ça. Mon vérin de pilote est tombé. Heureusement, j’ai pu le refixer. Là, en arrivant, je constate que mon attache de sous-barbe est cassée. Je vais donc avoir un peu de boulot avant la deuxième étape mais sinon ça s’est bien passé. Cette petite pause à La Corogne, c’était bien et à la fois ça m’a mis une journée de retard par rapport aux autres, plus au sud. Je me demande si j’aurais dû aller à Baiona et en même temps, il y avait de la pétole alors ça aurait été compliqué. Après ça n’a plus vraiment été la course. Ça a davantage été un ralliement et heureusement, il y eu quelques personnes avec moi. Ça a été une vraie expérience de solitude aussi, avec la sensation de plénitude d’être au large et en même temps toujours cette petite appréhension de casser quelque-chose. Au final, ça a été une super expérience. Je pense que ça a été une belle préparation pour la deuxième étape parce qu’au final, ce ne sera qu’une semaine de plus, enfin j’espère ! (Rires) »

Mini
Nous suivre :

New title

New title