Skip to content
16004

De petits ajustements pour plus d’équité

Ce samedi 23 octobre, le jury international en charge de l’instruction des demandes de réparation déposées à l’issue de la première étape de la 23e édition de la Mini Transat EuroChef a décidé de corriger sa décision. Il est ainsi accordé à tous les bateaux s'étant arrêtés une compensation en temps correspondant à leur temps d'escale, dans une limite de 24 heures. De ce fait, 75 concurrents s’étant abrités plus de 24 heures bénéficient de ce temps maximum. Six autres obtiennent une bonification correspondant au temps réel de leur escale, soit :

14 heures pour Christian Kargl (All Hands On Deck)
20 heures pour Massimo Vatteroni (Kabak)
21 heures pour Miguel Rondon (Kristina II)
23 heures pour Rémi Lamouret (Gironde au Large)
23h30 pour Thomas Grandin (Poch’trot)
23h30 pour Ignasi Tico Artalejo (Tutur)

Mini
Nous suivre :

New title

New title