Skip to content
14925

Colombine Blondet(759 – Darewomen), 18ème Proto:« Ça a été dur de se remettre dedans après l’escale »

Colombine Blondet a franchi la ligne d’arrivée de la première étape de la 23e édition de la Mini Transat EuroChef en 18ème position chez les Proto ce samedi 9 octobre à 17h11'4" (heure de Paris). La skipper de Darewomen a ainsi mis 12 jours 1 heure 41 minutes et 14 secondes pour boucler les 1 350 milles du parcours entre Les Sables d’Olonne et Santa Cruz de La Palma.

 14953

“C’est cool d’arriver ! Il y a eu deux étapes. La première a été longue, mais c’est passé. C’était un peu « relou ». J’ai eu aussi des problèmes d’élec’, de batterie. Comme d’habitude, quoi ! J’étais ravie d’avoir acheté 5000 euros de matos pour avoir de la batterie et de ne pas en avoir. Il y a eu l’escale et un peu de repos. Ça a été dur de se remettre dedans. Après, on a enfin envoyé les spis. C’était cool. Mais vu que je n’avais pas d’élec’ depuis deux jours, Kirikou m’a attendu. C’était un peu mon sauveur qui me guidait. Quand on a envoyé les spis, j’ai arraché la cloison, du coup j’ai fait un atelier strat’ pendant deux jours. C’était très sympa. On est resté avec un petit groupe. On était trois-quatre bateaux ensemble à papoter. C’était chouette. Je les ai largués hier parce que j’ai enfin récupéré ma drisse que j’avais passée de l’autre côté de la GV. C’était tout un bazar. Je me suis envolée et c’est cool, j’ai retrouvé d’autres gens.

Mini
Nous suivre :

New title

New title