Skip to content
15743

Benjamin Costa (796 – Mini Malist), 63ème Série : « Des problèmes techniques du début à la fin »

Benjamin Costa a franchi la ligne d’arrivée de la première étape de la 23e édition de la Mini Transat EuroChef en 63ème position chez les Série ce lundi 11 octobre à 21h58’50 (heure de Paris). Le skipper de Mini Malist a ainsi mis 14 jours 06 heures 28 minutes et 50 secondes pour boucler les 1 350 milles du parcours entre Les Sables d’Olonne et Santa Cruz de La Palma.

 15714

« Pour moi, cette première étape a été jalonnée de problèmes techniques du début à la fin. Dès le troisième matin, mon pilote automatique a commencé à faire n’importe quoi. Il avait tendance à abattre puis à lofer, à marcher puis à ne plus fonctionner. Il y a des moments où je n’ai pas trop dormi et où je n’ai vraiment pas été très serein parce que dès que j’allais à la bannette, le bateau partait au tas. Ça a été un peu compliqué. Après le redépart de La Corogne, les petits soucis ont continué de s’accumuler. J’ai hâte de faire un check complet du bateau, mais je pense qu’il y a pas mal de boulot. Si j’ai pris un peu de plaisir ? Oui, il y a des moments sympas, comme sur les bords de portant sous spi ou sous Code 5, le départ ou l’arrivée aux abords des Canaries. Ça restera de bons souvenirs. Je suis super content d’arriver. Lorsque j’ai franchi la ligne, plus qu’un soulagement ça a été un relâchement, même si je suis resté concentré jusqu’à l’entrée dans le port car c’est toujours particulier d’arriver dans un endroit que l’on ne connait pas. L’accueil de tous les copains au ponton m’a énormément touché car je ne m’y attendais pas. Ça a été assez incroyable ! ».

Mini
Nous suivre :

New title

New title