Skip to content
14891

Valentin Foucher (990 – Mini Chorus – Care BTP), 31ème Série:”Cette étape était vraiment très bizarre” à Santa Cruz de La Palma

 14904

Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

L’étape a été un peu particulière parce que très longue au début. Je ne sors pas si mal au cap Finisterre. Ensuite, on a reçu le message nous demandant de nous arrêter. Je suis arrivé un peu dans les derniers à Portosín. C’était un peu compliqué de se reposer parce que le coup de vent arrivait. On était mal calés, du coup je n’ai quasiment pas pu dormir la première nuit, à peine la deuxième. J’étais dans le groupe de ceux qui repartaient à 9h et pas à 4h. Dans ce groupe-là, je crois que Pierre a bien marché. Et Marine et moi. On termine quasiment en même temps que ceux qui étaient partis 6 heures plus tôt donc ça a rebattu les cartes. Cette étape était vraiment très bizarre. On nous dit de nous arrêter. Il y en a qui ne s’arrêtent pas. On ne sait pas trop. Quand on est reparti, on s’est dit que maintenant, c’était un convoyage parce que le côté sportif n’avait plus trop de sens. Je suis arrivé à Portosin 10 heures après d’autres, mais je suis reparti beaucoup tard sachant que certains ont regardé des routages quand ils ont eu accès à Internet. Ce n’était pas forcément l’esprit de la course initialement. Mais après on s’est remis dedans. La fin était sympa avec l’alizé qui portait. C’était plutôt cool de prendre des sensations pour l’étape 2. Je suis content d’arriver. Et j’ai l’impression que ça s’est regroupé, donc les écarts de temps laissent tout ouvert pour la deuxième étape.

Mini
Follow us!

New title

New title