Skip to content
19871

Quentin Riché, 24e Série à Saint-François : « On a fait tout ça pour arriver sur ce petit bout de terre, juste là ! »

 19891

Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

« C’était long, plein de péripéties. Il n’y a pas eu de difficultés au niveau météorologique, à part quelques grains et de la molle. La première partie de la course était très intéressante, parce qu’il y avait une option nord et une option sud.

Je m’attendais vraiment à une course en solitaire à partir du troisième jour, mais il y a eu beaucoup de partage. On s’est retrouvé un petit groupe avec Lucas (Valenza-Troubat), Marine (Legendre), Romain (Le Gall), Anne-Claire (Le Berre), Jean (Cruse), et on a passé presque dix jours ensemble. On s’est beaucoup entraidés, c’était extraordinaire ! Ensuite, il y a eu une coupure franche, j’ai décroché du groupe et je me suis retrouvé tout seul. Vraiment tout seul.

J’ai eu des problèmes de pilote, je n’ai pas pu réparer parce que je n’ai pas trouvé la panne. Je ne pouvais pas garder le spi sans barrer, alors quand je voulais me reposer, je devais remettre le Solent. Je suis fatigué mais très content d’être arrivé. Je voyais la Guadeloupe se rapprocher et je me disais « on a fait tout ça pour arriver sur ce petit bout de terre, juste là ! »

J’ai plein d’idées pour la suite, mais probablement pas en mini. Les bateaux sont très inconfortables, et je crois que je préfère les courses plus courtes. »

Mini
Follow us!

New title

New title