Skip to content
18984

Lucas Valenza-Troubat, 11e Proto à Saint-François : “« Une aventure complètement barjot »

 19004

Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

« J’ai connu des problèmes de pilote et j’ai bien cru que ma course allait s’arrêter au bout du cinquième jour de cette deuxième étape. Que j’allais devoir m’arrêter au Cap Vert et abandonner. En plus, quand il a lâché, ça a cassé la barre nette sur l’axe de rotation. Ça a donc été un petit peu long mais heureusement j’ai été bien entouré et j’ai plusieurs concurrents qui m’ont poussé à trouver des solutions et à persévérer. Ça a marché et c’est clair que je ne l’ai pas volée cette transat ! La Mini est clairement une aventure complètement barjot. C’est un truc de malade ! Je ne m’imaginais pas ça. Je n’imaginais pas toutes ces émotions. Je n’imaginais pas toutes ces sensations. Humainement, c’est vraiment beaucoup plus fort que ce que je pensais. C’était juste beau. C’était dur par moments et fantastique par d’autres. Il y a eu tellement de choses fortes… Un jour, je me retrouvé à pleurer tout seul dans mon cockpit sans même savoir pourquoi. Parallèlement à ça, j’ai eu des moments d’extase complet. Quand le bateau surfe, qu’il y a 15 nœuds, que tout se passe juste trop bien et que tu bouffes en terrasse, c’est vraiment magique. Tout ça fait un tout qui est une expérience humainement fantastique. »

Mini
Follow us!

New title

New title