Skip to content
20949

Lilian Geolle, 50e Série à Saint-François : « Un mélange de joie et de fierté »

 20956

Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

« Le pari est rempli et franchement ce n’était pas gagné. La dernière nuit a été très dure. A cause des vagues mon pilote ne tenait pas trop et j’ai eu une casse importante. Ma bastaque s’est cassée et j’ai failli démâter. Je ne sais pas comment j’ai fait pour ne pas faire tomber le mât. Je suis malgré tout vraiment très heureux d’avoir pu faire ça à 21 ans. Je n’ai pas les mots. Durant quelques jours j’ai navigué au contact avec Guillaume (Delemar) et Nicolas (Cousi). C’était fou de se retrouver tous les trois au milieu de l’Atlantique. Ça a fait un bien fou au moral !

Ce que j’ai ressenti en franchissant la ligne d’arrivée, c’est très difficile à décrire. Je crois que je ne réalise pas encore en fait. Lors des dernières 24 heures, à chaque fois que je faisais quelque-chose, je me disais que c’était sans doute la dernière fois. Au final, c’est un mélange de joie et de fierté. La Mini Transat, c’est un mix de plein de sentiments tout le temps. Ce n’est pas descriptible. Il y a eu beaucoup de bas et beaucoup de hauts aussi. Les quelques jours après le départ des Canaries n’ont pas été faciles à vivre, avec peu de vent. Après, c’est allé beaucoup mieux. J’ai vraiment apprécié d’être en mer et à la fin on a eu enfin les conditions qu’on attendait d’une transat. Ça s’est mis à surfer et ça a été vraiment chouette surtout que la ligne se rapprochait vite.

J’ai appris énormément, et plus sur le plan humain que sur le plan de la navigation. Je pense que faire avancer un bateau, c’était dans mes cordes déjà avant la Mini. En revanche, passer autant de temps seul, se confronter vraiment à la mer et au large, c’était quelque-chose que je ne connaissais pas. Ça n’a pas du tout été ce à quoi je m’attendais, si tant est que je m’attendais à quelque-chose. »

Mini
Follow us!

New title

New title