Skip to content
12587

Le musée national de la Marine embarque sur la Mini Transat EuroChef

 12585

Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

« Les courses au large font partie de la nouvelle orientation du musée national de la Marine. Certains objets de nos collections seront liés à la course au large. C’est d’ailleurs déjà le cas dans nos musées de Toulon, Rochefort, Port-Louis et Brest », explique Rémy Hoche, chef du service communication et mécénat du musée national de la Marine. « Nous avions la volonté de nous associer à une course au large dans ce cadre. La Mini Transat EuroChef nous a séduit pour l’audace des skippers qui participent à leur première course pour beaucoup. Mais aussi pour les valeurs du nautisme et de la course au large, que nous avons envie de mettre en avant. Cela va aussi nous permettre de toucher un nouveau type de public ». L’ambition du musée : toucher une cible plus large, tout en rajeunissant son image.

Pendant la course, l’institution communiquera et partagera cette aventure avec l’importante communauté qui la suit sur les réseaux sociaux en publiant du contenu régulièrement.  « Nous avons également travaillé sur un jeu-concours avec les organisateurs de la course pour faire découvrir encore plus cette course à l’ancienne, sans moyens de communication modernes. En parallèle, nous allons travailler autour de nos objets de collections pour montrer l’évolution des instruments et outils de navigation avec toujours pour volonté de faire le lien entre l’histoire, le présent et le futur », détaille Rémy Hoche.

A noter par ailleurs : pendant la période de transformation du musée national de la Marine, qui rouvrira ses portes au cours du premier semestre 2023, les musées du littoral restent ouverts.

Mini
Follow us!

New title

New title