Skip to content
19285

Jean-Marie Jezequel, 12e Série à Saint-François : « Je n’ai qu’une envie, c’est d’y retourner ! »

 19343

Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

« Je suis très content d’arriver mais c’est passé super vite. J’étais vraiment bien en mer, surtout les deux derniers jours où il y avait enfin du vent. Il y avait aussi des sargasses, et j’ai cassé un winch, mais sinon, c’était que du bonheur !

Il y a eu différentes phases. La première semaine, on était quinze, vingt bateaux à vraiment se tirer la bourre. C’était très stimulant. Le lendemain, on apprend qu’on s’est fait déboiter par le groupe du sud… C’était un peu déprimant mais on s’est remis en course. Et là, on s’est retrouvé dans les alizées à dix, douze nœuds, et les Maxi ne sont pas faits pour ça…  Je me suis même fait dépasser par un Pogo 2 !  Mais j’ai réussi quand même à remonter et j’en suis très heureux.

J’étais tendu jusqu’à la ligne d’arrivée. J’ai pris un filet et j’ai fait un vrac à la bouée sous le vent. J’ai renvoyé mon spi et puis je me suis rendu compte qu’il y avait 25 nœuds. J’étais sur la tranche, en panique, mais j’avais envie d’arriver vite.

Au début, je me disais que j’allais être déçu si je n’étais pas dans le Top 10, et en fait, je m’en fous. Arriver là avec le bateau, c’est déjà incroyable. Pendant la première étape, j’ai failli abandonner à cause d’un problème de barres de flèche, alors tout ça ce n’est que du bonus. J’ai la chance d’être là, on vit des trucs incroyables. Je n’ai qu’une envie, c’est d’y retourner ! »

Mini
Follow us!

New title

New title