Skip to content
15156

Anne Gaelle Gourdin (626 – Cassini), 44ème Série : « Le premier front ne m’a pas posé de problème »

 15142

Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

“J’ai bien dormi la nuit dernière donc je suis moins éclatée que je ce que je pensais. Le premier front ne m’a pas posé de problème. Je n’ai rien cassé. En même temps, j’avais déjà pris 48 nœuds en qualif’. Là c’était beaucoup moins fort. Par contre, j’ai trouvé que la flotte paniquait beaucoup. Je n’ai pas trop aimé le fait qu’on nous demande de nous arrêter parce que honnêtement j’avais déjà eu ce genre de conditions en qualif ….Pour moi, c’était encore navigable. Je me suis arrêtée parce que tout le monde s’arrêtait et que ça aurait fait jaser si je ne l’avais pas fait. J’étais vraiment dans la zone Finisterre Sud mais clairement, j’aurais voulu continuer. Tout le monde n’a pas eu le même vécu sur sa qualif’ et je pense que certains n’ont jamais pris plus de 30 nœuds. Sinon je n’ai quasiment rien cassé, juste ma surgaine de bras de bout dehors tribord. J’ai fait une surlignure dessus et ça a tenu jusqu’à l’arrivée. Il va falloir que je la change maintenant, mais sinon, franchement, je n’ai cassé en gros que des petits élastiques de rangements.

Mini
Follow us!

New title

New title