Un nouveau membre dans l équipe, enfin... Pas si nouveau que ça !

26 04

16:45

La semaine dernière, nous vous annoncions l'arrivée d'un nouveau membre dans l'équipe, Duncan, qui s'occupe du Label Bleue. Cette semaine, l'équipe s'agrandit encore. Nous vous présentons une nouvelle addition dans l'équipe. Enfin, nouvelle, vous en êtes bien sûrs ?!

20170921_cirade_0005.jpg

CRMT : Bonjour Bérénice, Pour commencer cet entretien, j’ai besoin de savoir quelque chose de primordiale à propos de toi. Tu es plutôt salé ou sucré ?

Bérénice : Hahaha, très bonne question ! Je préfère carrément le salé, je peux manger un plat salé dès le petit-déjeuner sans aucun souci. Puis bon, ça parait logique, la Mini-Transat traverse l’Atlantique, c’est de l’eau salée, non ?! 

CRMT : Peux-tu nous parler un peu de toi et de ton parcours ?

Bérénice : J’ai grandi et vécu à Chartres jusqu’à l’obtention de mon bac et j’ai ensuite fait un Bachelor Management du Tourisme à l’école de commerce de La Rochelle, entre 2014 et 2017. J’ai effectué mon stage de fin de Bachelor au sein de l’organisation de la Mini-Transat pour l’édition 2017. J’ai continué mes études sur un Master en communication évènementielle à l’Université de Brest, et me voilà aujourd’hui pour un deuxième et dernier stage pour clore mes études (du moins je l’espère) ! En tout cas, je suis ravie de revenir sur La Rochelle, mais surtout au sein de l’organisation de la Mini pour l’édition 2019 !

CRMT : Une autre question cruciale, quel est ton signe astrologique ?

Bérénice : Vous serez alors ravis de savoir que je suis Verseau, et par conséquent j’ai donc une forte personnalité et je suis idéaliste. Enfin ça c’est d’après les horoscopes, on y croit ou pas ! 

CRMT : Plus sérieusement, qu’est-ce qui t’a donné envie de rejoindre l’équipe du CRMT (une nouvelle fois) ?

Bérénice : Tout d’abord, j’ai beaucoup apprécié ma première expérience en 2017, j’ai beaucoup appris sur l’organisation d’un évènement et toute la communication faite autour de celui-ci. Cela m’a forcément donné envie de revenir travailler au sein d’une super équipe. J’avoue que je ne connaissais rien du monde de la voile et du Mini avant mon premier stage, et il a fait l’effet d’une mouche qui est venu me piquer de cette folie !  (non mais qui traverse l’Atlantique sur un si petit bateau, seul et sans communication avec la terre ? — pas moi, c’est sûr !)
Mais également parce que les différentes tâches qui me sont assignées correspondent tout à fait à mes projets professionnels à savoir : la gestion des différents réseaux sociaux et la promotion de la course à travers ceux-ci, la rédaction et diffusion de newsletters, l’animation du réseau des partenaires privés et/ou publics. Et puis pour cette fois, j’espère pouvoir retrouver les marins de l’autre côté de l’Atlantique !