Nicolas Barriquand, 39ème Série au Marin : « J'ai joué la prudence »

20 11

14:30

20191120_cblemarin_0295.jpg
 

Nicolas Barriquand, 39ème Série, a franchi la ligne d'arrivée de la deuxième étape de la Mini-Transat La Boulangère ce mercredi 20 novembre à 13h 49 min 28 secondes (heure de métropole) au Marin. Son temps de course est de 17 jours, 22 heures, 16 minutes et 28 secondes.

Voir la vidéo d'arrivée au Marin de Nicolas

« J'ai joué la prudence »

Il en rêvait depuis 25 ans et c'est en assistant au départ de l'édition 2017 de la Mini-Transat La Boulangère que Nicolas Barriquand a décidé de vraiment se lancer dans l'aventure. Souvent seul sur le plan d'eau durant la deuxième étape entre Las Palmas de Gran Canaria et Le Marin, Nicolas a vécu pleinement cette inédite expérience de la solitude, tout en menant en bon marin son bateau.

« C'était bien mais pas tout le temps ! Il y a eu des moments très plaisants où ça glissait tout seul, et d'autres plus compliqués et violents. Humainement c'était assez solitaire. Je rejoignais parfois des petits groupes mais je les perdais vite. J'ai fait des longues phases tout seul. »

« Sur l'aspect solitude, je m'attendais à ça en participant à la Mini-Transat. En revanche j'ai été surpris par l'aspect météo. On a pris des grains sans arrêt, des gros orages. Je ne pensais pas qu'on en aurait autant. Il fallait faire très attention au bateau pour être sûr d'arriver au bout. J'ai joué la prudence, je n'ai pas fait le bourrin. Je suis trop content et fier en arrivant ici. »