Les leaders en approche du cap Finisterre, une flotte étirée

08 10

10:15

20191005_mt_1591.jpg
 

72 heures après le départ de la Mini-Transat La Boulangère, la flotte s’étale déjà sur plus de 100 milles entre le premier proto et le dernier bateau de série. Les concurrents les plus affûtés sont ce matin en approche du cap Finisterre et de son fameux DST, qu’il faut à tout prix éviter. Ce matin, Axel Tréhin (proto) et Ambrogio Beccaria (série) conservent leur leadership. Quant au Britannique Joe Lacey, il est en approche de Gijón où il va faire escale pour tenter de régler dans les temps impartis ses soucis d’énergie.

Le fait de la nuit a été le passage d’un front peu actif associé à une bascule brutale du vent du Sud-Ouest au Nord-Ouest. Les concurrents positionnés le plus au Nord ont profité les premiers de cette bascule franche et massive. A l’inverse, les marins les plus au Sud ont tardé à accrocher le nouveau vent de Nord-Ouest.

En approche du cap Finisterre, les coureurs profitent (enfin !) de glissades au portant qui vont se poursuivre le long des côtes portugaises. Les positions au pointage de 10h laissaient penser que la plupart des marins vont passer à l’intérieur (c’est-à-dire à l’Est) du DST (Dispositif de Séparation de Trafic) cap Finisterre. En proto, Axel Tréhin (945) et François Jambou (865) ont fait le break, tandis qu’en série l’Italien Ambrogio Beccaria (943) résiste bien à la meute compacte lancée à ses trousses.

A 10h, Joe Lacey était à moins de 10 milles de Gijón où il va faire escale après avoir subi des problèmes d’énergie à bord de son Maxi 6.50 (le 963). Une fois à terre, il entrera en contact avec la direction de course et on en saura davantage sur ses intentions et la possibilité, ou non, de réparer et de repartir en course.

---------------

Classement du mardi 8 octobre à 10h (heure française)

PROTO

1- Axel Tréhin (945 – Project Rescue Ocean) à 966,9 milles de l’arrivée
2. François Jambou (865 – Team BFR Marée Haute Jaune) à 4,4 milles du premier

3- Tanguy Bouroullec (969 – Cerfrance) à 21,1 milles du premier

SERIE

1-Ambrogio Becarria (943 – Geomag) à 994,8 milles de l’arrivée
2- Félix De Navacelle (916 - Youkounkoun) à 6,3 milles du premier
​​​​​​​3-Pierre Le Roy (925 – Arthur Loyd) à 7,1 milles du premier
​​​​​​​