Déjà un tiers du parcours avalé !

06 11

09:30

20191102_mtcb_1097.jpg
 

Moins de quatre jours de mer et les plus rapides ont déjà parcouru près d’un tiers du parcours de la deuxième étape de la Mini-Transat La Boulangère ! Aux commandes de la flotte des protos, François Jambou tient depuis le départ une moyenne de 10 nœuds sur la route directe. Il est ce matin toujours talonné par Ambrogio Beccaria, le leader en série. Les 82 marins (8 femmes, 74 hommes) sont toujours en mer, et quel que soit son classement, chacun vit une aventure extraordinaire.

​​​​​​​Les concurrents sont très dispersés en latéral (450 milles entre le concurrent le plus au Nord, Matthieu Vincent, et celui le plus au Sud, Félix de Navacelle) mais aussi en distance au but. En série, il y a plus de 650 milles d’écart entre Ambrogio Beccaria et Jean Lorre. En proto, la flotte s’étire sur plus de 550 milles. Les arrivées au Marin vont être étalées !

Le record des 24 heures sera-t-il à nouveau battu ?
Le rythme est toujours soutenu. D’ailleurs, Nicolas D’Estais sur son Pogo 3 est passé tout près de battre le record des 24 heures en Mini 6.50 série, détenu depuis hier par Florian Quenot. Nicolas a parcouru 290,03 milles, soit 1,5 mille de moins que Florian. En proto comme en série, il est possible que le record des 24 heures soit à nouveau amélioré sur cette deuxième étape.

Jambou et Beccaria intouchables ?
Bien inspirés tactiquement et quasiment toujours un peu plus rapides que leurs poursuivants, François Jambou (en proto) et Ambrogio Beccaria (en série) accentuent quasiment à chaque pointage leur avance. S’ils ont jusqu’au bout la possibilité de naviguer à 100 % du potentiel de leur bateau, ils seront très difficiles à aller chercher. Ceci dit, le final de la première étape, notamment en proto, invite à la prudence et des rebondissements sont tout à fait possibles alors qu’il reste 1 800 milles à parcourir.

---------------

Classement du mercredi 6 novembre à 9h (heure française)

PROTO
1- François Jambou (865 – Team BFR Marée Haute Jaune) à 1794,2 milles de l’arrivée
2- Tanguy Bouroullec (969 – Cerfrance) à 39,6 milles du premier
3- Axel Tréhin (945 – Project Rescue Ocean) à 70,7 milles du premier

SERIE
1- Ambrogio Beccaria (943 - Geomag) à 1808,4 milles de l’arrivée
2- Benjamin Ferré (902 – Imago Incubateur D’aventures) à 21,4 milles du premier
3- Pierre Le Roy (925 – Arthur Loyd) à 62,3 milles du premier