GAUTIER Valentin

30 ans

Suisse

Commugny

en couple

charpentier de marine

https://www.vgautier.com/ Voir les médias du skipper
20161203_valentin_gauthier_0003.jpg

Helvète underground

Ne pas se fier aux apparences. Au premier abord, Valentin Gautier donne l’image d’un garçon dont l’humour et l’accent suisse accentue le caractère faussement placide. Il fait pourtant partie de ces espèces rares, capables de s’engager sans compter au risque de se bruler les ailes, de porter dix projets différents, de sauter allègrement d’une carrière de charpentier de marine plutôt confortable à la vie forcément bohème du Ministe, de mener une vie nomade entre Lorient et Coppet sur les bords du Léman tout en portant les couleurs rassurantes de la Banque du Léman.
Par ailleurs, le garçon ne manque pas d’arguments pour prétendre à une place d’honneur sur la prochaine Mini Transat : un solide cursus en régate sur le Léman mais aussi à l’école du Tour de France à la Voile, un bateau qu’il commence à connaître sur le bout des doigts, une expérience de la haute mer complétée par la participation aux Sables – Les Açores en 2016. Mais son meilleur atout est peut-être de ne pas cristalliser d’attente particulière sur cette traversée de l’Atlantique. Son premier objectif sera de prendre du plaisir, goûter ces petits riens qui font le sel d’une navigation : les lumières, les bruits du bateau qui deviennent familiers, la rencontre d’un cétacé… s’imprégner de la nature, en profiter. Ça tombe à pic : tout un chacun sait qu’en course au large, la quête de résultat passe par celle du plaisir d’être en mer. Sa victoire sur la Pornichet Select 650 au mois d’avril 2017 en est peut-être la meilleure preuve.

 

« Adieu ! »