Présentation

Historique

Fondée en 1977 par l’anglais Bob Salmon, la Mini-Transat fêtera, au départ de La Rochelle, ses 40 ans.

Après une absence sur les deux dernières éditions, La Rochelle accueillera pour la 7ème fois ces bateaux de 6,50m dans le bassin des chalutiers du 20 septembre au 1er octobre 2017, jour du départ.

Course phare du circuit Mini, la Mini-Transat verra 84 coureurs, hommes ou femmes, d’une quinzaine de nationalités différentes s’élancer au départ de La Rochelle, un exploit sportif pour certains, une aventure humaine pour les autres.

Course

Ce long parcours de 4050 milles nautiques en solitaire, sur les plus petits bateaux de course au large, de seulement 6,50m de long, se fera en deux étapes.

La première, au départ de La Rochelle ira à Las Palmas de Gran Canaria situé dans l’archipel des Canaries. Longue de 1350 milles et d’une durée de 7 jours environ, elle sera pour certains coureurs, leur première grande course au large. Après une sortie tactique du Golfe de Gascogne, tous rêvent de longues glissades au portant le long des côtes portugaises avant une arrivée dans l’archipel des Canaries.

La seconde de 2700 milles durera deux semaines environ pour les plus rapides. Elle partira de Las Palmas de Gran Canaria début novembre. Les concurrents, après avoir négocié une sortie de l’archipel des Canaries perturbée par le relief important de ces nombreuses iles, devraient rapidement rencontrer les Alizés, vents portants jusqu’à l’arrivée finale au Marin en Martinique.

Echanges

La course est aussi l’occasion pour les trois villes étapes : La Rochelle¸ Las Palmas de Gran Canaria, Le Marin de développer des échanges universitaires, économiques, touristiques et sportifs.

Organisation

L’organisation de la course a été confiée par la Classe Mini au « Collectif Rochelais pour la Mini-Transat (CRMT), association, réunissant des acteurs proches de la course et des « Mini 650 » (ancien président de la Classe Mini, d’anciens coureurs, etc…)