PATIENCE ET LONGUEUR DE TEMPS

09 11

07:45

Romain Bolzinger (Spicee.com) a été joint cette nuit aux alentours de 4 heures du matin par le bateau accompagnateur Top50. Il va bien, mais a démâté hier. Romain a commencé à établir un gréement de fortune à l'aide de sa bôme et pourrait tenter de rejoindre la Martinique sous voiles.

maj 14h, Spicee sous gréement de fortune.

spicee.jpg
 

Alors que les trois derniers concurrents de la Mini-Transat La Boulangère, Thibault Michelin (Eva Luna) et Julien Bozzolo (Mariolle.fr) et Pavel Roubal (Pogo Dancer) ont quitté Mindelo, la casse n'a pas épargné Romain Bolzinger qui était encore en quatrième position au moment de son démâtage.

Antoine Cornic (Destination île de Ré) a signalé à Océan Dentiste, un des bateaux accompagnateurs, qu'il avait des soucis d'énergie. Pour économiser ses batteries, le navigateur rétais coupe régulièrement sa VHF (tout en gardant son AIS). Il navigue régulièrement à vitesse réduite pour se reposer et ne pas avoir à solliciter ses pilotes. Pas d'inquiétude pour lui, si l'on constate des écarts de vitesse réguliers. Pour Antoine, comme pour Romain, la Mini-Transat La Boulangère a pris une autre dimension, celle du temps lent.